Geopolintel

La pénurie de puces électroniques pourrait déclencher un conflit entre les États-Unis et la Chine.

samedi 5 mars 2022

Un scénario de guerre et une étude ont réalisés par un groupe de réflexion, et démontrent à quel point le monde est dépendant des semi-conducteurs de Taïwan.

La Chine serait-elle prête à envahir Taïwan pour mettre la main sur TSMC ?

Taiwan a annoncé un investissement de 200 millions de dollars pour la production de micropuces en Lituanie, avec un programme supplémentaire d’un milliard de dollars pour la recherche et l’innovation

Cet investissement, d’un montant de 148 millions de livres sterling, pourrait être utilisé pour la production de micropuces, ce qui permettrait d’exclure la Chine de la chaîne d’approvisionnement. Taiwan a également lancé un programme d’un milliard de dollars, qui servira à financer des projets entre des entreprises lituaniennes et taïwanaises.

La Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC) représente plus de 50 % du marché mondial des micropuces, avec un bénéfice de 84,6 milliards de livres sterling en 2020.

L’avenir des chaînes d’approvisionnement en micropuces à l’Est

Actuellement, la Chine perçoit Taïwan comme faisant partie de son propre territoire. Les dirigeants chinois préféreraient que le gouvernement taïwanais ne passe pas d’accords avec d’autres pays, comme un État autonome. La Chine a dégradé ses relations diplomatiques avec la Lituanie, faisant pression sur leurs liens commerciaux, après l’établissement de l’ambassade de facto de Taïwan le 18 novembre 2021.

« C’est la première fois que le gouvernement taïwanais met en place un tel fonds d’investissement », a déclaré Eric Huang, chef du bureau de représentation taïwanais à Vilnius.

« Lorsque nous étudierons la possibilité d’investir dans les semi-conducteurs en Lituanie, nous considérerons la question à la lumière de l’ensemble du marché de l’Union européenne, car alors ce sera plus durable, ce sera rentable. »
Taïwan a des « valeurs communes » avec la Lituanie

Le bureau de représentation de Taïwan à Vilnius, en Lituanie, est une ambassade.

Le 18 novembre 2021, le bureau de représentation de Taïwan a déclaré : « Les deux parties ont signé six protocoles d’accord, inaugurant une vision commune du plan directeur pour une coopération plus étroite, posant une base solide pour des liens plus importants de nos deux peuples. Taiwan chérira et promouvra cette nouvelle amitié basée sur nos valeurs communes. »

Les liens entre Taïwan et la Lituanie ont été forts au début de 2022, Taïwan ayant acheté 20 000 bouteilles de rhum lituanien à destination de la Chine. Ce développement récent pourrait conduire à un investissement sur le marché de la production de puces électroniques, qui est actuellement une ambition clé de puissance technologique pour la Chine.

Le gouvernement chinois a fixé un objectif de 70% d’autosuffisance dans la création de semi-conducteurs, mais n’était qu’à 16% en 2020.

Source

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site