Geopolintel

Inde : incendie au Serum institute of India, plus grand fabricant de vaccins au monde

mercredi 27 janvier 2021

Un incendie s’est déclaré dans des bâtiments annexes du plus grand laboratoire au monde qui fabrique le vaccin contre le Covid 19.
Le feu n’a pas compromis la chaîne de fabrication, ni sa cadence, pour satisfaire la demande des clients. Selon le responsable du laboratoire c’est une calamité mais elle ne touche pas les lieux de la production. Peut-on mettre en relation le manque de doses et cet incendie ?
Toujours est il que le fameux vaccin s’appelle ChAdOx1 nCoV-19 et selon le NIH du docteur Fauci et l’université d’Oxford, ce vaccin expérimental a été utilisé en mai 2020 pour montrer qu’il protège les singes contre la pneumonie COVID-19.

Le 21 janvier 2021, soit le même jour que l’incendie du laboratoire indien, l’Institut Pasteur abandonnait le développement de « son » bébé-vaccin.

  • « Cette décision fait suite à l’examen par Merck des résultats des essais de phase 1 qui évaluaient ces candidats-vaccins, explique la firme. Les réponses immunitaires obtenues étaient inférieures à celles observées après une infection naturelle, et à celles reportées pour les autres vaccins développés contre le SARS-Cov-2/Covid-19. »

La question que nous nous posons est : quel est le « vaccin » qui est injecté actuellement ?

Les chaînes de télévision indiennes montraient un énorme nuage de fumée grise au-dessus du site de Serum Institute of India, où sont produites actuellement des millions de doses du vaccin contre le coronavirus. Les médias ont précisé que cette production n’était pas affecté.

Un incendie s’est déclaré jeudi au Serum Institute of India, le plus grand fabricant de vaccins au monde, selon des images de la télévision locale, mais les médias ont précisé que la production de vaccins contre le Covid-19 n’était pas affectée.

Les chaînes de télévision indiennes montraient un énorme nuage de fumée grise au-dessus du site de Serum Institute of India, à Pune, dans l’ouest du pays où sont produites actuellement des millions de doses du vaccin contre le coronavirus Covishield, développé par AstraZeneca et l’Université d’Oxford. Toutefois, selon les chaînes, l’incendie s’est déclaré sur un site en construction à l’écart des installations de production des vaccins.
« Cela ne va pas affecter la production » de vaccin contre le Covid-19

« L’installation de production de vaccins n’est pas affectée et cela ne va pas en affecter la production », a déclaré à l’AFP une source au sein de Serum Intitute of India, précisant que « le feu a pris dans une nouvelle usine en construction ». « Nous avons envoyé six ou sept camions de pompiers sur place. Nous n’avons pas davantage d’informations à partager pour le moment concernant l’étendue de l’incendie ou si quelqu’un est piégé », a précisé à l’AFP un responsable de la caserne de pompiers locale. « Des équipes de police sont arrivées sur place », a indiqué à l’AFP la police de Pune, plus de détails.

L’Inde est le deuxième pays le plus touché - après les Etats-Unis - par le Covid-19, avec plus de 10 millions de cas déclarés, même si le taux de mortalité y est un des plus faibles du monde. Début janvier, deux vaccins ont été approuvés en urgence : le Covishield, développé par AstraZeneca et l’université d’Oxford et produit par Serum Institute of India, et le Covaxin, fabriqué par la société locale Bharat Biotech. L’Inde a lancé samedi une des campagnes les plus ambitieuses du monde, visant à vacciner 300 millions d’individus d’ici juillet.

AP

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site