Geopolintel

L’Islam révolutionnaire - controverse

mardi 18 mai 2010

La publication en Juin 2003 de « L’Islam révolutionnaire » (Ed. du Rocher) qui retrace le parcours idéologique du terroriste Ilich Ramirez Sanchez dit « Carlos » - lequel passera d’un engagement purement marxiste/tier-mondiste à l’Islam radical au cours de sa « carrière » d’activiste internationaliste - a aussitôt suscité une sourde levée de boucliers… D’ailleurs essentiellement de la part de ceux qui n’ont pas vu l’intérêt immédiat d’analyser et d’approfondir les mutations à l’œuvre dans les relations Nord-Sud. Certains universitaires, notamment israéliens, ne s’y sont pourtant pas trompés qui ont vu l’intérêt primordial à attaché à connaître les ressorts idéologico-psychologiques qui sous-tendent ce que d’aucuns nomment aujourd’hui, le « choc des civilisations ».

Politique Internationale n°103 – printemps 2004. Alexandre Del Valle « L’Islam révolutionnaire »

Ce recueil de textes du terroriste Carlos nous force à regarder la réalité en face : l’Occident est confronté à un très grave danger. Et une nouvelle fois, c’est Jean-Michel Vernochet qui tire la sonnette d’alarme.
Reporter international [il] est l’un des premiers auteurs français à avoir décrit et analysé sur le terrain la nature réelle de la menace totalitaire islamiste. Grand connaisseur de l’Afghanistan, de l’Irak, de l’Iran, des pays du Golfe, du wahhabisme saoudien ou encore des Frères musulmans, il a, en particulier, été l’un des rares à réaliser, en 1998, une longue interview de l’un des précurseurs d’Al Qaïda : Hassan Al-Tourabi, le « pape de l’islamisme soudanais »…

L’ouvrage qu’il a tiré de ses entretiens avec Carlos est une étape clé dans notre compréhension du phénomène islamiste.

Premier constat : ce livre est le contre-exemple type de l’idée reçue selon laquelle le discours islamiste serait a priori simpliste et adressé uniquement à des sujets frustes, dénués de toute réflexion critique. À cet égard, l’analyse impitoyable développée dans ce texte majeur est, malheureusement, aussi lucide qu’incommodante….
Ilich Ramirez Sanchez est [à ce titre] un témoin et un acteur de premier plan de cette nouvelle convergence des totalitarismes…. Détenu dans les quartiers de haute sécurité de différentes Maisons d’arrêt, Ilitch Ramirez a eu tout le loisir de méditer sur sa pratique révolutionnaire. Il a eu, aussi, le temps d’entretenir une abondante correspondance avec de nombreux acteurs de la scène proche-orientale et internationale et d’accorder de multiples entretiens à la presse. Et comme Cheikh Yamani, le ministre saoudien du Pétrole le déclarait après la prise d’otages de Vienne —, « on ne peut qu’être impressionné par la carrure intellectuelle du personnage » !...

Précurseur des mutations de l’islam à l’aube du XXIè siècle… Ilitch Ramirez s’efforce de nous expliquer… comment le marxisme tiers-mondiste est devenu la formidable matrice conceptuelle d’une nouvelle vision théologico-politique du monde….

L’islam révolutionnaire constitue un ouvrage de référence car, s’y trouve posée en termes clairs l’inéluctable confrontation civilisationnelle entre le monde islamique et le modèle occidental. Personne, en effet, depuis Huntington, n’était allé aussi loin… car si Ilitch Ramirez rejette pour sa part la formule du « choc des civilisations », il explique cependant, de A à Z, en quoi et pourquoi il existe un irréductible antagonisme entre la démocratie libérale et la fidélité à la loi coranique telle qu’il la conçoit !...

Au final, ce livre est essentiel dans la mesure où il nous apporte l’inquiétante démonstration que le discours islamiste a su s’affranchir du lyrisme incantatoire qui le caractérisait jusque-là et qu’il a réussi, en contrepartie, à s’emparer des armes et des outils rhétoriques de l’Occident… pour mieux les retourner contre celui-ci… une arme destinée à porter le fer au cœur même de nos propres citadelles idéologiques. L’islam révolutionnaire est, à cet égard, une véritable bombe à retardement. Il contribue à nous faire prendre conscience que, désormais, la lutte fait rage aussi sur le terrain idéologique, intellectuel et spirituel. À nous d’entendre ce message et d’en tirer toute les conséquences !

Jean-Michel Vernochet est un ancien journaliste au Figaro Magazine et professeur à l’École supérieure de journalisme (ESJ-Paris).
Dernier ouvrage paru : Europe, chronique d’une mort annoncée (Éditions de l’Infini, 2009).

http://www.geopolintel.fr/article12...

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2015 - site réalisé avec SPIP, optimisé pour Firefox - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site