Geopolintel

Covax : Le projet de vaccination mondiale

jeudi 29 octobre 2020

Ils en ont rêvé et Bill Gates l’a fait. Le projet mondialiste de vacciner les 7 milliards d’êtres humains est En Marche.
Macron, laquais d’Ursula von der Leyen présidente de la Commission Européenne, vient de confiner la France.
La feuille de route s’intitule : Mécanisme pour un accès mondial aux vaccins contre la COVID-19 et concerne 172 pays participants et plusieurs vaccins candidats

9 vaccins candidats dont la CEPI soutient la mise au point font partie de l’initiative COVAX, neuf autres vaccins candidats sont en cours d’évaluation et des discussions au sujet de l’approvisionnement ont été engagées avec d’autres producteurs dont les travaux de recherche-développement ne sont pas actuellement financés par le canal du Mécanisme COVAX : le COVAX couvre ainsi l’éventail de vaccins anti-COVID-19 le plus large et le plus diversifié au monde.

Le COVAX, qui est le volet vaccins du Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19 (Accélérateur ACT), est codirigé par la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), l’Alliance Gavi (Bill Gates ) et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et travaille en partenariat avec des fabricants de vaccins de pays développés et de pays en développement. C’est la seule initiative mondiale qui collabore avec les gouvernements et les fabricants pour mettre les vaccins contre la COVID-19 à la disposition du monde entier, à la fois des pays à haut revenu et des pays à bas revenu.

« L’égalité d’accès à un vaccin contre la COVID-19 est capitale pour vaincre le virus et ouvrir la voie au relèvement après la pandémie », a déclaré le Premier ministre suédois, Stefan Löfven. « Il ne s’agit pas d’une course que seuls quelques-uns gagneront, et le Mécanisme COVAX apporte une grande partie de la solution : faire en sorte que tous les pays aient accès au plus large éventail de vaccins candidats au monde et bénéficient d’une distribution juste et équitable des doses de vaccins. »

Le COVAX est un mécanisme de groupement des achats coordonné par l’Alliance Gavi pour les nouveaux vaccins anti-COVID-19 qui garantira à chaque pays participant un accès juste et équitable aux vaccins grâce à un cadre d’allocation que l’OMS est en train d’élaborer. Le Mécanisme COVAX utilisera pour ce faire le pouvoir d’achat collectif des pays et territoires participants et fournira des garanties de volume pour une gamme de vaccins candidats prometteurs, permettant ainsi aux fabricants de vaccins dont l’expertise est essentielle pour produire les nouveaux vaccins à grande échelle d’investir par anticipation et à moindre risque dans la capacité de production, ce qui donnera aux pays et aux territoires participants toutes les chances d’accéder rapidement aux doses vaccinales quand un vaccin anti-COVID-19 sera retenu.

Pour que le COVAX fonctionne, il faut non seulement que les pays y adhèrent, mais qu’ils comblent les principaux déficits de financement à la fois de la recherche-développement et d’un système facilitant la participation des pays à faible revenu au Mécanisme.

Le COVAX peut fournir les vaccins qui pourraient mettre fin à la pandémie, mais pour cela, les pays doivent aller de l’avant en adhérant au Mécanisme COVAX et en comblant les graves déficits de financement, y compris de la recherche et développement.

En outre, l’Alliance Gavi a mis sur pied en juin dernier le système de garantie de marché (AMC) du COVAX, instrument de financement devant permettre à 92 pays à revenu faible ou intermédiaire de participer au Mécanisme.

Une garantie de marché (AMC) est un contrat contraignant, généralement proposé par un gouvernement ou une autre entité financière, utilisé pour garantir un marché viable pour un produit une fois qu’il est développé avec succès. En général, les garanties de marché sont utilisées lorsque le coût de développement d’un nouveau produit est trop élevé pour être rentable pour le secteur privé sans garantie d’une certaine quantité d’achats à l’avance.

Ainsi, les garanties de marché ont été utilisées pour la création de vaccins ou d’autres médicaments dont les coûts de développement initiaux sont élevés. Grâce à un tel engagement, le marché des vaccins ou des médicaments pour les maladies négligées serait comparable en taille et en certitude au marché des médicaments pour les pays riches. Cela encouragerait les entreprises biotechnologiques et pharmaceutiques à investir dans le développement de nouveaux vaccins pour s’attaquer aux problèmes de santé les plus urgents du monde, tels que la pneumonie, les maladies diarrhéiques, le VIH/SIDA et la malaria, dans le cours normal de leurs décisions commerciales.

Le Covax AMC a déjà collecté environ 700 millions de dollars US sur un objectif initial de 2 milliards de dollars US de fonds de démarrage provenant de pays donateurs à revenu élevé, ainsi que du secteur privé et de philanthropes.

Sources : UE Gavi

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2020 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site