Geopolintel

La Nouvelle-Zélande déclare qu’elle va placer tous les nouveaux infectés par le COVID et les membres de leur famille en quarantaine dans des « camps »

dimanche 16 août 2020

La Première Ministre dit que ceux qui refusent le test de dépistage du COVID y seront placés.

Les autorités néo-zélandaises ont déclaré qu’elles placeraient toutes les nouvelles personnes infectées par le coronavirus et les membres de leur famille proche dans des « camps de mise en quarantaine ».

La nouvelle mesure a été annoncée par le directeur général de la santé, la Dr Ashley Bloomfield, lors d’une conférence de presse hier.

« Tous les cas, les cas confirmés, doivent être gérés dans des installations de quarantaine », a déclaré Bloomfield, ajoutant que ce déménagement montrait « combien nous sommes sérieux dans notre volonté de limiter tout risque de transmission continue – même en s’isolant et en incluant les autres membres de la famille ».

https://twitter.com/i/status/129378...

« Cela s’appliquera à tous les cas et aussi aux membres de la famille proche qui pourraient être en danger », a déclaré M. Bloomfield.

Dans une autre vidéo, la première ministre Jacinda Ardern a clairement indiqué que toute personne se trouvant dans l’installation de quarantaine et refusant de subir un test de dépistage du coronavirus y serait simplement retenue pendant au moins 14 jours.

En début de semaine, la Nouvelle-Zélande a pris la décision d’imposer un nouveau confinement de niveau trois à Auckland et un confinement de niveau deux dans le reste du pays après la découverte de seulement 4 nouveaux cas de COVID-19, tous les sujets infectés faisant partie de la même famille.

Les écoles, les entreprises et les restaurants ont donc tous été fermés pendant une période de trois jours, qu’Ardern a clairement indiqué pouvoir prolonger.

Avant cela, aucun cas de coronavirus n’avait été enregistré dans l’ensemble du pays depuis 102 jours.

Le nombre total de décès dus au coronavirus en Nouvelle-Zélande s’élève à 22 personnes seulement pendant toute la durée de la pandémie.

Dans l’Australie voisine, la police a reçu le pouvoir d’entrer dans les maisons sans mandat pour effectuer des contrôles ponctuels de quarantaine.

On peut se demander ce qu’il adviendra des Néo-Zélandais qui refusent d’être détenus dans un camp de quarantaine gouvernemental contre leur gré.

Aube Digitale

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2020 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site