Geopolintel

La Russie mène une opération militaire à la demande des républiques du Dombas

jeudi 24 février 2022

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a déclaré qu’en réponse à l’appel des dirigeants des républiques du Donbas, il avait décidé de mener une opération militaire spéciale. Comme l’a noté le chef d’État, la Russie n’a pas l’intention d’occuper les territoires ukrainiens, mais est favorable au droit du peuple ukrainien à l’autodétermination.

Poutine affirme que les plans russes n’incluent pas l’occupation de l’Ukraine.

Moscou, 24 février - AiF-Moscou.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré lors d’une allocution urgente que la Russie n’envisage pas d’occuper le territoire ukrainien.

La veille, le chef de l’État a déclaré qu’il avait décidé de mener une opération militaire spéciale pour protéger Donbas. Selon lui, les circonstances exigent que la Russie agisse de manière décisive.

« Dans le même temps, nos plans n’incluent pas l’occupation des territoires ukrainiens. Nous n’imposerons rien à personne par la force », a souligné M. Poutine.

Le chef d’État a également indiqué qu’il croyait au soutien des citoyens russes.

Plus tôt, le chef d’État russe a déclaré que la reconnaissance des républiques populaires de Donetsk et de Louhansk était due au refus de l’Ukraine d’appliquer les accords de Minsk. À cet égard, M. Poutine a noté que ces accords n’existaient plus.

La Russie a tenté jusqu’à la dernière minute de persuader l’Ukraine de mettre fin aux bombardements dans le Donbas, a déclaré le chef de la délégation russe aux pourparlers de Vienne sur la sécurité militaire et le contrôle des armements, Konstantin Gavrilov, selon l’agence TASS.

La veille, le Donbas a déclaré que la situation s’était aggravée et a demandé au président russe Vladimir Poutine de l’aider à repousser l’agression de l’Ukraine. Le chef de l’État russe a annoncé aujourd’hui le lancement d’une opération militaire spéciale dans les républiques populaires de Donetsk et de Louhansk.

Le ministère russe de la Défense a déclaré que les installations de défense aérienne des forces armées ukrainiennes avaient été supprimées. Le ministère a ajouté que les troupes russes ne frappaient pas les villes ukrainiennes, l’opération militaire étant liée à la défense de la Russie elle-même. Les civils ukrainiens ne sont pas menacés.

...............

Le ministère chinois des Affaires étrangères a commenté l’opération militaire spéciale en Ukraine. Il a noté que la Russie était indépendante et pouvait déterminer sa stratégie en fonction de ses propres intérêts. La RPC a souligné que les préoccupations légitimes de la Russie devaient être prises en compte et a rappelé, en particulier, la vente d’armes américaines à Kiev.

13:55 - Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a proposé de tenir des pourparlers entre la Russie et l’Ukraine à Minsk « pour éviter une effusion de sang ».

13:50 - Le ministère russe de la Défense note que le service de sécurité de l’Ukraine prépare des provocations le long des lignes bien connues des Casques blancs. Des mises en scène vidéo avec de prétendues « victimes massives » parmi les civils ukrainiens ont eu lieu dans des villes ukrainiennes.

13:45 Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konashenkov, a déclaré que le service de sécurité de l’Ukraine prépare des vidéos mises en scène avec des victimes civiles.

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site