Geopolintel

Amazon veut croquer le marché de la santé en France avec l’accord de Macron

mardi 27 juillet 2021

Si vous vous posez la question de comprendre pourquoi Macron tout comme Sarkozy et Hollande ont détruit la santé en France, c’est pour mieux la vendre aux futurs gouvernements privés que représentent les GAFAM.
Le personnel médical, auquel on impose la vaccination sous peine d’être licencié, risque d’être remplacé par Amazon, tout comme les médecins qui ont de la concurrence avec les journalistes de BFMTV.

Les dessous de l’incroyable soutien du gouvernement à Amazon.

Emmanuel Macron avait reçu à l’Elysée Jeff Bezos, le patron d’Amazon le 28 février 2020.
Mais Amazon ne fait pas que du e-commerce, Amazon se lance discrètement dans la santé. Ce leader mondial de l’e-commerce veut sa part de marché dans le médical en France. Plus discret que Google, sa stratégie inclut télémédecine, pharmacie et assurance.
Pour se soigner on ouvre son téléphone avec l’application Amazon Care et on clique sur « discussion en ligne avec une infirmière ».
Une soignante assistée par Health Navigator, (logiciel d’aide au diagnostic et à l’orientation des patients grâce à l’intelligence artificielle) conseille de voir un médecin pour une « consultation vidéo ». Le médecin prescrit un traitement. Les médicaments sont livrés par Amazon et l’assistant vocal Alexa nous rappelle de prendre les pilules.

L’intelligence artificielle pour remplacer les médecins

CHAM a pour objectif de réfléchir à la transformation des systèmes de santé en réunissant des experts et des décideurs d’horizons différents

CHAM a pour objectif de réfléchir à l’avenir des systèmes de santé et d’être le lieu privilégié d’une expression libre et innovante.
La convention rassemble des décideurs et experts venus d’horizons divers : institutions, hôpitaux et cliniques, professionnels de santé, universités, industries, assurances et mutuelles, associations et syndicats, politiques. CHAM participe à la transformation de l’organisation des systèmes de santé pour mieux protéger la population, soigner et réhabiliter les patients dans une égale qualité de prise en charge, tenant compte des évolutions technoscientifiques, sociétales, environnementales et éthiques.
Inventons ensemble les systèmes de santé de demain !

Watson : quand IBM met les pieds dans le plat

Doté de capacités d’apprentissage et de rapidité hors du commun, Watson est un programme informatique capable de répondre à des questions formulées en langage ordinaire. Ce logiciel fait partie des technologies phares applicables aux domaines de la médecine. Il est capable d’effectuer des diagnostics, d’assister des médecins et même d’évaluer l’humeur de ses interlocuteurs. Talentueux, il peut même composer de la musique ! Sa puissance de calcul et son côté assistant tout-en-un lui promettent une belle perspective dans les établissements de santé.

Moins d’erreurs : grâce à sa précision
Un parfait outil en oncologie
Des outils infatigables

http://www.geopolintel.fr/article26...

Lancé il y a 18 mois, Amazon Care permet actuellement à certains salariés du groupe de communiquer avec des professionnels de santé par chat ou vidéo via une application.

Par Le Figaro le 17/03/2021

Amazon a annoncé mercredi qu’il allait étendre cet été le service proposant des visites médicales en ligne, qu’il offre actuellement à ses salariés, à toutes les entreprises le désirant aux États-Unis.

Lancé il y a 18 mois, Amazon Care permet actuellement aux employés de la société basés dans l’État de Washington dans l’ouest du pays, de communiquer rapidement et à toute heure avec des médecins ou infirmiers, par chat ou vidéo via une application, a détaillé l’entreprise dans un post de blog. Amazon Care leur propose aussi un service de visites médicales à domicile, permettant par exemple de faire des prélèvements sanguins, de se faire vacciner, ou de recevoir des médicaments prescrits lors d’une visite en ligne.

Ce service va être disponible à toutes les entreprises de l’État de Washington dès mercredi. Amazon prévoit par ailleurs de proposer son service en ligne à toutes les entreprises du pays à partir de l’été prochain. Le service de visites à domicile sera pour sa part étendu « dans les prochains mois » à certaines villes américaines, dont la capitale Washington ainsi que Baltimore. « En offrant Amazon Care comme un avantage, les employeurs investissent dans la santé et le bien-être de leur atout le plus important : leurs employés », affirme Amazon.

Les patients utilisant le service peuvent aussi bien avoir une visite médicale de prévention qu’une consultation en urgence pour des maladies ou des blessures. Ils peuvent par ailleurs être suivis par les mêmes professionnels de santé sur le long terme. Les utilisateurs peuvent aussi consulter sur leur application les informations les concernant, comme un compte rendu de visite ou la date du prochain rendez-vous.

Ce n’est pas la première fois que le colosse du commerce électronique se lance dans le secteur de la santé. En plus de la distribution de livres, de vêtements ou de produits frais, de la gestion d’une plateforme de vidéos en ligne ou d’un service d’informatique à distance, Amazon propose depuis fin 2020 aux États-Unis une pharmacie en ligne, qui permet de commander sur internet des médicaments sur ordonnance. Amazon explique avoir voulu étendre son service de soins de santé après les retours positifs de ses employés sur la flexibilité et la commodité du service et son utilisation accrue pendant la pandémie.

Le groupe avait engagé début 2018 un ambitieux projet d’un nouveau système de prise en charge des soins de santé plus simple et moins onéreux avec la banque JPMorgan Chase et le conglomérat Berkshire Hathaway mais ce dernier a finalement été abandonné en début d’année.

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site