Geopolintel

Le gouvernement refuse d’exclure les bureaux de vote du dispositif passe sanitaire !

vendredi 23 juillet 2021

C’est pour imposer le vote par correspondance ou le vote en ligne.
Macron veut-il encore voler l’élection ?
Les amis nous sommes en Guerre !
Pire c’est un coup d’Etat sanitaire.

Pour sauvegarder la démocratie, les bureaux de vote seront-ils exemptés du passe sanitaire ?

En l’état actuel du projet de loi, tous les bureaux de vote - qui sont par essence les lieux d’exercice de la démocratie - pourraient voir leur accès restreints, conditionné par le passe sanitaire.

À ce sujet, le député des Français à l’étranger Joachim Son-Forget, aussi médecin radiologue, pointe du doigt « une voie colossale à la neutralisation du processus démocratique », qui pourrait effectivement s’avérer fâcheuse pour l’opposition quelle qu’elle soit. Aussi, il a soumis à l’étude de l’Assemblée nationale, plusieurs amendements qui pourraient permettre d’éviter toute dérive, qui serait non plus guidée par la santé des Français, mais par la politique et le pouvoir.

Une façon pour lui de contraindre le gouvernement à un « grand test de l’hypocrisie » :

Cet amendement sera le grand test de l’hypocrisie potentielle du gouvernement. Si ils ne montrent pas clairement qu’ils ne souhaitent utiliser le passe sanitaire pour écarter des urnes des opposants probables, le doute subsistera à jamais. #NonAuPassDeLaHonte #NonAuPassSanitaire pic.twitter.com/QveEQJgZcQ

— Joachim Son-Forget (@__iron_man_) July 22, 2021

Le député précise sa pensée pour FranceSoir :
« Entre un public âgé et déjà vacciné, qui craint le plus le covid-19 et qui vote massivement à l’urne, et un public jeune qui malgré les tentatives de séduction, ne vote pas, sans oublier les gilets jaunes abstentionnistes, c’est le coup de grâce qui les empêcherait de voter. Ceci expliquerait finalement le peu de chance que l’on a de voir s’ouvrir le vote électronique aussi vite qu’on le pensait, car cela les aiderait à voter. L’accès aux bureaux de vote doit être sanctuarisé pour éviter de donner tout crédit à cette sélection potentielle des électeurs. »

Si le gouvernement se prend d’ores et déjà les pattes dans les quelques filets de l’Assemblée, et que les incohérences systématiques de ses politiques sont décriées avec vigueur par les différents garde-fous de nos libertés, finira-t-il par s’avouer vaincu en abandonnant ce projet de loi et ce passe sanitaire, comme d’autres pays le font déjà ?

Affaire à suivre...

France Soir

Et pendant ce temps là

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site