Geopolintel

Covid : L’apartheid vaccinal

mercredi 7 juillet 2021

Le Covid-19 divise le monde, sanitairement, économiquement et culturellement.
Selon nos pseudos experts, le monde sera protégé par la vaccination.
Pour y remédier, nos stratèges scientifiques continuent d’utiliser la technique du Nudge, en martelant le slogan « protégez les autres en vous faisant vacciner. »
Mais le peuple commence à douter de la politique sanitaire et de l’efficacité des vaccins. L’ANSM a publié la listes des effets secondaires des vaccins et le résultat est catastrophique : 24% des vaccinés ont des effets secondaires graves.

Malgré ces chiffres alarmistes, le gouvernement veut imposer la vaccination généralisée.

Tedros Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), parle d’ « apartheid vaccinal ». La vaccination est une obligation morale dans l’intérêt de tous.
La population mondiale ne sera pas vaccinée avant 2023

Dormez braves gens le variant Delta plane au dessus de nos têtes.

.

.

Covid-19 : « Une nouvelle vague est possible dès la fin juillet », alerte l’exécutif

En ce début de vacances d’été, les membres de l’exécutif se succèdent dans les médias pour mettre en garde les Français quant à une reprise inquiétante de l’épidémie.

Olivier Véran a annoncé la couleur sur son compte twitter dimanche soir : au vu de la propagation du virus ces dernières semaines, la France se dirigerait vers une quatrième vague dès fin juillet.

« Depuis cinq jours, le virus ne baisse plus, il réaugmente », a-t-il écrit. Une des causes : l’augmentation des contaminés au variant Delta, « très contagieux » et difficile à contenir selon le ministre de la santé.

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, qui s’exprimait ce lundi matin sur France Inter, a annoncé que le variant Delta représentait désormais « 30 % des contaminations » du Covid-19. « Il y a des motifs d’inquiétude. Depuis moins d’une semaine, l’épidémie regagne du terrain » poursuit Gabriel Attal.
La vaccination comme mot d’ordre

Pour faire face à ce regain de contaminations, l’exécutif s’accorde pour encourager les Français à se faire vacciner. « On a une arme pour faire face à une nouvelle vague, la vaccination », rappelle le porte-parole du gouvernement.

Il est rejoint par Alain Fischer, le responsable de la stratégie vaccinale, ce matin sur Franceinfo. Le « Monsieur vaccin » du gouvernement est même favorable à une vaccination obligatoire des personnels soignants : « Les soignants doivent se protéger eux-mêmes et leurs patients. Il faut le faire, le temps est arrivé ».

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site