Geopolintel

Le passeport vaccinal existe depuis septembre 2019

lundi 28 juin 2021

La Commission ambitionnait de créer un passeport vaccinal électronique au niveau européen en 2019.

Son nom : ROADMAP ON VACCINATION : Q3 2019

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN ŒUVRE DES ACTIONS DE LA COMMISSION EUROPÉENNE BASÉES SUR LA COMMUNICATION DE LA COMMISSION ET LA RECOMMANDATION DU CONSEIL SUR LE RENFORCEMENT DE LA COOPÉRATION CONTRE LES MALADIES ÉVITABLES PAR LA VACCINATION

Examiner la faisabilité de l’élaboration d’une carte/passeport de vaccination commun(e) pour les citoyens de l’UE (qui tienne compte des calendriers de vaccination nationaux potentiellement différents), qui soit compatible avec les systèmes électroniques d’information sur la vaccination et dont l’utilisation soit reconnue au-delà des frontières, sans faire double emploi au niveau national.

Mais si l’on revient encore plus loin que 2019, on retrouve le lobby pharmaceutique Dolder Club reçu en grandes pompes par Macron à Paris.

Le « Dolder Club », le gotha de la pharmacie mondiale, forum privé dont les échanges sont plus secrets que ceux du Bilderberg, a été aperçu lors de la réunion qui s’est tenue à Paris les 7-8-9 juillet 2018 à l’initiative d’Emmanuel Macron. Le lendemain il participait au discours d’Edouard Philippe devant le Conseil Stratégique des Industries de Santé le 10 juillet 2018.

Pendant la crise du Covid-19, les actions boursières pharmaceutiques ont explosé et généré des milliards de dollars avec la promotion du Remdesivir de Gilead qui s’avère toujours inefficace face au virus. Le monde du médicament est une bulle spéculative entretenue par la peur et par des VRP tels Karine Lacombe et d’autres membres du gouvernement suspectés de percevoir des rémunérations occultes.
Parmi les revendications des laboratoires du Dolder Club, on retrouve l’obligation de la vaccination pour la grippe.

Même l’hypothèse du virus échappé d’un laboratoire était dans l’air en septembre 2019.

Et si... un virus mortel s’échappait d’un laboratoire ?

Ce coronavirus a touché le Moyen-Orient en 2012, tuant 30 % des personnes infectées. Il est heureusement peu contagieux. Mais s’il le devenait ?

05 sept 2019 Par YVES SCIAMA

La possibilité d’une pandémie -une épidémie mondiale -arrive entête aux palmarès des risques majeurs pour l’humanité. Dans le monde surpeuplé, urbanisé et interconnecté d’aujourd’hui, virus et bactéries peuvent proliférer comme jamais. Et depuis une décennie se précise un risque nouveau : celui d’une pandémie provoquée par l’homme.

Des milliers de laboratoires (universitaires, militaires, privés) travaillent sur des agents pathogènes potentiellement mortels. Et des dizaines de ces structures génèrent des agents infectieux artificiellement « augmentés », particulièrement virulents ou transmissibles.



Pour voir l’information c’est ici https://ec.europa.eu/health/sites/d...

Le plan d’action conjoint de l’OMS et de la Commission européenne

À l’issue de ce premier sommet mondial sur la vaccination, un plan d’action en 10 points a été élaboré pour prévenir la résurgence de ces maladies à prévention vaccinales. Parmi ces recommandations, l’OMS et la Commission européenne préconisent notamment pour chaque pays :

le renfort des collaborations entre professionnels, chercheurs et industriels ;
la mise en place de systèmes de veille sanitaires afin de détecter la résurgence de certaines maladies ;
l’élaboration d’un plan national de vaccination ;
l’évaluation en continu de l’efficacité des vaccins ;
le maintien de la capacité de production de ces vaccins et leur disponibilité pour les populations ;
l’information auprès du public pour lutter contre les campagnes de dénigrement ;
la coordination des programmes de santé au niveau mondial.

Au niveau européen, la Commission européenne a lancé, en 2018, une action commune en faveur de la vaccination regroupant 20 pays dont 17 de l’UE. Coordonnée par l’Inserm, cette initiative vise à lutter contre la réticence à la vaccination et à accroître la couverture vaccinale dans l’UE. Une “coalition pour la vaccination” réunissant des associations professionnelles de la santé a également été mise en place au printemps 2019

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site