Geopolintel

L’inventeur du code QR déclare qu’il est « vraiment facile » de prouver quels bulletins de vote sont vrais et lesquels sont faux !

mardi 15 décembre 2020

Dès les deux premiers jours après l’élection de 2020, j’ai rapporté que les bulletins de vote contenaient un watermark et/ou un code en chaîne et/ou un code QR.

Jovan Pulitzer, inventeur du code QR déclare qu’il est « vraiment facile » de prouver quels bulletins de vote sont réels et lesquels sont des faux !

« Quand j’ai commencé à regarder les bulletins de vote... j’ai réalisé que tout le monde parlait geek... C’est très facile de prouver qu’il y a eu une fraude massive dans cette élection. »

« ...Nous pouvons prendre le bulletin de vote physique, le scan de l’image du bulletin dans la machine, le fichier CVR dans la machine, et je peux même prendre un sac de bulletins déchiquetés et faire ce que nous faisons. Je veux que tout le monde comprenne que ces bulletins de vote physiques de l’élection, lorsqu’ils entrent dans la machine, celle-ci en fait essentiellement une copie. C’est votre propriété en tant que citoyen américain. Nous en sommes propriétaires pendant 22 mois après l’élection. Et donc quand ces tribunaux ont commencé à dire, eh bien vous ne pouvez pas les regarder, j’ai réalisé que tout cela n’était que de la poudre aux yeux technique, pour tromper les juges, pour tromper les avocats, pour dire oh nous ne pouvons pas vraiment le faire. Alors laissez-moi vous dire à quel point c’est facile... »

Les bulletins de vote filigranés du QR Code ont été confirmés aujourd’hui lors des audiences dans le Michigan.

« Certains prétendent que les codes QR signifient que les faux bulletins ne peuvent pas être comptés, et que les vrais bulletins ne peuvent pas être comptés plusieurs fois.
Mais ce n’est pas vrai, selon les travailleurs électoraux qui ont témoigné lors de l’audience du Michigan aujourd’hui.
La seule solution est de procéder à des audits complets pour faire correspondre chaque bulletin de vote compté à un vrai électeur.
 »

Pragmata Americana (@demontage2000) 2 décembre 2020

Steve Pieczenik Watermark

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site