Geopolintel

Trump a-t-il échappé à un coup d’Etat ?

dimanche 4 octobre 2020

Le Président Trump a été hospitalisé à l’hôpital militaire de Walter Reed à un mois de l’élection présidentielle pour soigner son Covid-19.
Il lui est reproché de ne pas avoir respecté les règles sanitaires lors de l’officialisation de la nomination de Amy Coney Barrett à la Cour Suprême.
En même temps, il faut considérer l’information récente qui cite Hillary Clinton comme commanditaire d’un plan visant à associer Donald Trump à Poutine dans le piratage du Comité national démocrate par les Russes, plan destiné à destituer Trump de la présidence des Etats Unis.

Les personnes infectées lors de la cérémonie sont son épouse Melania, sa conseillère Hope Hicks, son directeur de campagne Bill Stepien, trois sénateurs républicains, et l’ancienne conseillère Kellyanne Conway ainsi que trois journalistes accrédités.

Le Lincoln Project, le groupe républicain qui veut la tête de Trump !

George Conway républicain et fondateur du Lincoln Project, est avocat et militant politique et le mari de Kellyanne Conway, conseillère en communication de Donald Trump. Même s’il a voté Trump en 2016, il s’est rangé dans le camp des mondialistes.

The Lincoln Project est un comité d’action politique américain créé en 2019, par des élus du Parti républicain. Leur but est d’empêcher la réélection de Donald Trump en 2020. « Trump et ceux qui soutiennent le trumpisme constituent un danger clair et immédiat pour la constitution et la République »

Leur candidat pour 2020 est Joe Biden.

Ils reprochent à Trump son attitude laxiste envers les blancs suprématistes, sa « gestion » des Black Lives Matter et des violences policières envers les Afro-Américains, ainsi que sa gestion irresponsable du Covid-19.

« Lors de cette élection, nous allons mettre de coté les partis et nous unir en tant qu’Américains pour éliminer la seule menace envers notre démocratie et nos institutions : Trump et le Trumpisme. »

Mais le vrai problème est que le fondateur du Lincoln Project est marié à une proche de Trump, Kellyanne Conway présente à la fameuse cérémonie.

Un scandale familial a poussé Kellyanne Conway à quitter la Maison Blanche.

Pourquoi avoir nommé ce projet du nom du premier président américain assassiné ??

Abraham Lincoln a été assassiné le 14 avril 1865 au cours d’une représentation de théâtre à Washington. Il est le président qui a aboli l’esclavage, la même année la guerre de Sécession prend fin avec la reddition du généraliste sudiste Lee.

« C’est du harcèlement de président, absolument », assume sans détours John Weaver, l’un des fondateurs du Lincoln Project.

Kellyanne Conway a quitté la Maison blanche fin août.
« Je quitterai la Maison Blanche à la fin du mois »
Son époux George a annoncé qu’il se mettait en retrait du Lincoln Project.

Donald Trump : « Je suis entouré d’une presse hostile, comme aucun autre président ne l’a été. Celui qui en a été le plus proche, c’est le monsieur juste ici (Abraham Lincoln). Ils ont toujours dit que personne n’avait jamais été traité aussi mal que Lincoln. Mais je pense que je suis plus mal traité encore. »

Le retour au Sénat est repoussé au 19 octobre

M. McConnell s’engage à ne pas interrompre les audiences de confirmation du juge Barrett

Le leader de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, a repoussé d’une semaine les travaux législatifs du Sénat samedi, en raison des inquiétudes croissantes en matière de santé après que trois sénateurs républicains aient été testés positifs au coronavirus.

Le Sénat se réunira à nouveau le 19 octobre, mais M. McConnell, républicain du Kentucky, a promis que ce retard n’interromprait pas la date fixée pour le début des audiences de confirmation de la nomination à la Cour suprême de la juge Amy Coney Barrett.

« Le travail important des commissions du Sénat peut se poursuivre et se poursuivra comme chaque commission le juge bon », a-t-il déclaré dans une déclaration. « Le calendrier des séances du Sénat n’interrompra pas le processus de confirmation approfondi, équitable et historiquement soutenu, précédemment établi par le président Graham ».

Washington Times

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2020 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site