Geopolintel

Bourse : Gilead s’en met plein les poches malgré l’inefficacité du remdesivir

mercredi 22 avril 2020

Vu l’étude catastrophique pour le remdesivir de Gilead face au plaquenil du professeur Raoult et ses résultats excellents, nous pouvons dire que ce laboratoire est en train de créer une bulle boursière spéculative.
Les laboratoires comme toute entreprise ne cherchent qu’à faire du « pognon », soit sur le dos des malades du coronavirus, soit sur les cadavres.
Ce laboratoire déverse tellement d’argent en publicité et en bakchich que nos politiques, nos journalistes et nos médecins ( pas tous ) laissent « crever » les patients.

Gilead s’envole à Wall Street, le remdesivir efficace contre le Covid-19 ?

La University of Chicago Medicine aurait obtenu de bons résultats avec le remdesivir dans un essai portant sur 125 personnes atteintes de Covid-19.
(NB : l’usage du conditionnel est l’apologie des escrocs)

L’action du laboratoire américain Gilead Sciences bondissait de plus de 13% jeudi soir à Wall Street dans les échanges électroniques après la clôture, suite à des informations faisant état de résultats préliminaires positifs d’essais cliniques de son antiviral remdesivir dans le traitement du coronavirus Covid-19.
(NB : L’étude faite à base de remdesivir du NEJM (New England Journal of Medicine) indique que les résultats n’apportent rien.)

Selon l’agence STATNews, citant des sources médicales, un hôpital de Chicago ayant testé la molécule sur des malades du coronavirus a observé des améliorations rapides de la fièvre et des symptômes respiratoires permettant à la grande majorité des patients de quitter l’hôpital en moins d’une semaine.

L’essai clinique de Phase 3 de la University of Chicago Medicine a porté sur 125 personnes atteintes de Covid-19, qui ont toutes été traitées à base de remdesivir. Sur ce groupe de personnes, 113 souffraient d’une forme grave de la maladie. Deux patients sont décédés, selon ces sources.

D’autres essais du même type sont en cours sur cette molécule (dont l’étude DisCoVery en Europe) et pour l’instant, aucune n’a fait état de résultats définitifs.

Le 10 avril, le ’New England Journal of Medicine’ avait toutefois publié les résultats assez prometteurs d’un essai clinique qui avait monté une amélioration clinique chez 68% des patients traités au remdesevir. L’étude a porté sur 53 patients hospitalisés pour une forme sévère de Covid-19, qui ont reçu l’antiviral fourni par le laboratoire américain entre le 25 janvier 2020 et le 7 mars 2020, aux Etats-Unis, au Canada, en Europe et au Japon.

Le remdesivir est un antiviral expérimental développé par Gilead Sciences et utilisé pour traiter la maladie à virus Ebola et les infections à virus Marburg3. Il agit en inhibant les ARN polymérases virales, et a montré des résultats prometteurs in vitro contre plusieurs coronavirus, dont le SARS-CoV-2, le nom du virus qui cause la maladie Covid-19.

C’est pourquoi cette molécule fait partie depuis le début de la pandémie de Covid-19 des médicaments les plus prometteurs et les plus testés, avec la chloroquine et le Kaletra d’AbbVie (association lopinavir et ritonavir), ce dernier étant utilisé dans le traitement du VIH.

Les valeurs boursières sont soumises aux bobards déversés chaque jour par nos journalistes économiques qui ricanent sur BFMTV en parodiant les chinois morts du Coronavirus et en les traitant de Pokemons.

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2020 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site