Geopolintel

Suspicion de cas de thromboses : les États-Unis vont suspendre provisoirement la vaccination avec Johnson & Johnson

mercredi 14 avril 2021

Une scène surréaliste s’est déroulée entre un patient et son médecin concernant le choix du « vaccin » dans le département de l’Ariège.
L’agriculteur de 70 ans dit à son médecin qu’il ne veut pas du Pfizer, ni de l’Astrazeneca, il craint un risque de thromboses.
Le médecin ne dispose que du Pfizer et ne sait quoi répondre à son patient qui clot la conversation en disant « Je veux le Johnson & Johnson, sinon je ne me fais pas vacciner ».

Malheureusement ces bio-médicaments appelés à tord vaccins, possèdent la même particularité : ils occasionnent tous des thromboses. La cause est dans la composition du produit injecté : la glycoprotéine qui permet de réinfecter les patients avec le Covid.

Dans un rapport officiel du Gouvernement UK paru le 31 Mars, on peut lire en page 10 que : « la résurgence des hospitalisations et des décès est dominée ( à 60-70%) par ceux qui ont reçu 2 doses de vaccins » https://assets.publishing.service.g...

A ce jour, les traitements à l’ivermectine ou à la chloroquine sont plus efficaces et sans danger que tous les « faux vaccins » que l’industrie pharmaceutique propose...

Sous avis du régulateur américain, les États-Unis vont provisoirement suspendre les injections avec le vaccin Johnson & Johnson en raison de suspicions de cas de thromboses. Le vaccin, élaboré par le laboratoire Janssen, doit être mis en circulation le 19 avril prochain en France.

Les autorités sanitaires américaines ont recommandé mardi « une pause » dans l’utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson afin d’enquêter sur l’apparition de cas graves de caillots sanguins chez plusieurs personnes aux Etats-Unis.

L’Agence américaine des médicaments (FDA) « est en train d’enquêter sur six cas rapportés aux Etats-Unis de personnes ayant développé des cas sévères de caillots sanguins après avoir reçu le vaccin » et pendant l’enquête « nous recommandons une pause », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Dépêche du Midi

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site