Geopolintel

A Washington vous avez de la beuh gratuite si vous vous faites vacciner contre le covid

vendredi 22 janvier 2021

Juste au moment où vous pensiez que cette histoire avait atteint le fond, ils descendent toujours plus bas.

Ils ont osé : à Washington vous avez de la beuh gratuite si vous vous faites vacciner contre le covid
Par
Jonathan ExoPortail

Après avoir vendu au public l’idée que le vaccin libérera d’une manière ou d’une autre la population des mesures autoritaires de confinement COVID-19 imposées par l’État, le gouvernement et les responsables de la santé publique essaient maintenant désespérément de « traiter » le plus grand nombre possible de personnes par leur nouveau système de transport de vaccins. Mais de nombreux jeunes sont également conscients qu’ils ont un risque statistiquement proche de zéro de tomber malade à cause du coronavirus – un fait gênant que le gouvernement et ses partenaires médiatiques essaient activement de masquer maintenant.

Apparemment, le nouveau cocktail expérimental de « vaccin » génétique à ARNm est si impopulaire que les professionnels de la santé ont eu recours à la corruption des jeunes avec des drogues récréatives pour les inciter à le prendre.

Cependant, des nouvelles alarmantes sur la sécurité du produit expérimental sont en train de sortir, notamment de nouveaux rapports de Norvège où les enquêteurs se penchent actuellement sur le décès d’au moins 23 personnes âgées ayant reçu le vaccin à ARNm Pifzer-BioNTech – où des réactions indésirables, dont de la fièvre, des nausées et de la diarrhée, semblent avoir suivi l’administration du fameux vaccin : https://exoportail.com/la-norvege-l...

En dépit de préoccupations très réelles concernant la sécurité de ce produit pharmaceutique controversé, des cultivateurs locaux « éveillés » de la région de Washington DC ont déjà promis trois livres de cannabis pour soutenir ce projet d’ingénierie sociale, a rapporté DCist.

Le New York Post rapporte…

Le groupe militant contre le cannabis DC Marijuana Justice prévoit d’offrir des sachets cadeaux d’herbe à ceux qui se font vacciner contre le COVID-19 dans la capitale du pays, a annoncé l’organisation.

« Nous cherchons des moyens de célébrer la fin de la pandémie en toute sécurité et nous savons que rien ne rassemble les gens comme le cannabis », a écrit Nikoas Schiller, co-fondateur de DCMJ, dans un communiqué de presse pour l’initiative, intitulé « des joints contre des piqûres ».

Le groupe prévoit de distribuer gratuitement des sachets de ganja sur les sites de vaccination de Washington, DC, à la fois pour commémorer ce qui est, espérons-le, le début de la fin de la pandémie de coronavirus et pour plaider en faveur du vaccin et de la vaccination.

« Pour célébrer cette occasion capitale et remercier les gens de s’être fait vacciner, des dizaines de cultivateurs à domicile de Washington DC distribueront légalement des sacs de cannabis gratuits à l’extérieur des centres de vaccination dès que le grand public pourra se faire vacciner », peut-on lire dans le communiqué, qui cite également Schiller, « Lorsque suffisamment d’adultes auront été vaccinés contre les coronavirus, il sera temps de célébrer – non seulement la fin de la pandémie, mais aussi le début de la fin de l’interdiction du cannabis aux États-Unis ».

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site