Geopolintel

Marlène Schiappa : la télé réalité s’invite au ministère de l’intérieur

vendredi 10 décembre 2021

Le moment que nous vivons est rare. Dans l’Europe à 27, la France exerce la Présidence une fois tous les treize ans. Le 1er janvier 2022, nous aurons la responsabilité de porter des ambitions pour l’Europe. Emmanuel Macron Dec 2021

Que de belles ambitions en perspective pour notre Europe avec notre fabuleux ministère de l’intérieur qui possède en son sein un personnage que nous envie peut être la CIA ou le KGB en la personne de Marlène Schiappa.
Sa cause c’est la femme !
Marlène a eu une carrière d’écrivaine couronnée par son chef d’œuvre « Sexe Mensonges et Banlieues chaudes ».
Bien avant d’être nommée secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa a oeuvré sous le pseudo de Marie Minelli.
Notre ministre possède d’autres titres comme : Osez les sexfriends, Comment transformer votre mec en Brad Pitt en 30 jours ou Les filles bien n’avalent pas.

Notre pays manque d’ambition et surtout de tolérance :
« Dans certains pays, on lapide les femmes adultères et on pousse les homosexuels du haut des toits. La France est le pays des libertés amoureuses et sexuelles ! »

Oui la France est le pays de la liberté sexuelle et nous vous proposons de lire un petit extrait de sa prose libertine issue du Canard Enchainé :
« « Je glisse entre mes dents, à mi-voix : »Vas-y bouffe moi la ch*tte. »
Il n’entend pas.
Je réitère plus fort :
« Bouffe-moi la ch*tte, Amaury ! »
Il s’exécute, ajoutant de la vigueur à ses mouvements de tête. Ses cheveux me chatouillent délicieusement le ventre, et comme il lèche un côté de mon sexe, je lui lance :
« Applique-toi, bordel ! Au centre ! Sans déborder ! »
Il lève un oeil interrogateur, puis fait, la bouche pleine : « Oui, Maîtresse. »

Parfois les mots s’envolent mais les vidéos restent.

@MarleneSchiappa
7 déc 2021

  • "Ravie de recevoir ce soir le Grand Prix Humour & Politique décerné par le Press Club de France et d’y prononcer un discours sur les libertés
    Merci. Rire en politique est aussi un gage de démocratie !"

« On ne va pas s’interdire les plans à trois » : Marlène Schiappa, Grand Prix de l’humour politique

Après Édouard Philippe en 2019, le prix « Press club, humour et politique » a été remporté par la ministre Marlène Schiappa pour sa phrase : « On ne va pas s’interdire les plans à trois. »

Lorsque la ministre Marlène Schiappa défendait son projet de loi visant à lutter contre la polygamie, elle a jugé bon de préciser : « On ne va pas s’interdire les plans à trois »​, réflexion qui lui a valu mardi le Grand Prix de l’humour politique 2021.

Mais qui est la personne qui conseille la communication de notre ministre Marlène Schiappa ?

C’est Aurélia du Vignau,
Conseillère presse, communication et opinion au cabinet de la ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté au Ministère délégué auprès du ministre de l’Intérieur, chargé de la Citoyenneté (depuis octobre 2021).

Violences faites aux femmes : une réunion de Marlène Schiappa avec des candidates de télé-réalité à l’Élysée fait polémique

Des jeunes candidates de télé-réalité hilares dans un van expliquant qu’elles sont en route pour parler des « violences faites aux femmes », c’est la vidéo inattendue postée par Magali Berdah, leur célèbre agente, ce mercredi 8 décembre. « Je vous emmène où, là ? », a-t-elle demandé à ses protégées, Maïssane, Victoria Mehault, Isabeau, Lena et Neverly qui étaient en plein fou rire. « Chez madame la reine ! », plaisante l’une d’entre elles. « Chez Marlène Schiappa, qui est ministre de la Citoyenneté. Elles ne le savaient pas, je leur ai appris », ajoute une autre. « Charlène Miappa ! », s’exclame une troisième influenceuse. « Marpène Schiappa ! », répond sa voisine. « Nous, on agit. On va bouger. On va se servir de nos réseaux sociaux, on va faire des choses », a fièrement commenté Magali Berdah.

Leur comportement s’est poursuivi à l’Élysée avant l’arrivée de la ministre. « J’ai Manu juste ici ! », a ironisé l’une des jeunes filles qui s’asseyait près du portrait d’Emmanuel Macron. « Alors par contre, on respecte le président de la République », l’a recadrée Magali Berdah. « Même si vous faites des bêtises, je suis quand même fière de vous », a-t-elle ensuite déclaré dans une autre vidéo.

Même en la présence de la ministre, les vedettes de la télé-réalité sont allées jusqu’à chanter en chœur de manière festive « Qu’est-ce qu’on rigole chez Marlène Schiappa ! Tu veux des cocktails ? Et bah y’en a pas », sur l’air de Joyeux Anniversaire de Patrick Sébastien, avant d’éclater de rire ensemble. Chacune d’entre elles brandissait son smartphone, filmant ce rendez-vous pour le moins surprenant afin de le partager avec leurs abonnés. Sur les vidéos, on aperçoit Marlène Schiappa tantôt sérieuse, tantôt riant de bon cœur après que ses convives aient poussé la chansonnette - pendant laquelle l’une des jeunes filles s’était levée pour danser.

Sur les réseaux sociaux, cette rencontre fait de plus en plus polémique et exaspère les internautes, qui ont jugé en décalage avec la gravité du sujet, déplorant le décalage de leur comportement avec la gravité du sujet évoqué. Marlène Schiappa est pointée du doigt pour avoir choisi d’inviter des candidates de télé-réalité pour faire de la prévention contre les violences faites aux femmes. Bien qu’ayant de l’influence sur de nombreux jeunes, ce qui est un atout indéniable, ce choix semble poser un réel problème d’image...
Télé7jours

.

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site