Geopolintel

Des médecins allemands ont constitué une Commission extra-parlementaire Covid-19

dimanche 26 juillet 2020

Si le Parlement ne le fait pas, alors nous, les citoyens, sommes appelés à le faire nous-mêmes.
Commission d’enquête extra-parlementaire de la Corona, nous allons enquêter sur les raisons pour lesquelles ces mesures restrictives ont été appliquées dans notre pays au cours de la CoVid-19, sur les raisons pour lesquelles les gens souffrent maintenant et sur la proportionnalité de cette maladie, qui a en fait été causée par un virus SARS-CoV-2.
Nous avons de sérieux doutes quant à la proportionnalité de la manière dont ces mesures restrictives ont été prises.
Cela doit être examiné et, étant donné que ni les parlements, ni les partis d’opposition, ni les partis au pouvoir n’ont convoqué de commission et que celle-ci n’en est même pas au stade de la planification, il est grand temps que nous prenions les choses en main maintenant.
Nous inviterons et entendrons ici, au sein du Cercle des porte-parole de Corona, des experts de tous les horizons, issus des domaines de la médecine, des affaires sociales, du droit, de l’économie et bien d’autres encore. SRAS-CoV- 2.

Des experts de renom ont déjà aimablement accepté d’être présents. Outre le cercle des orateurs, mon collègue le professeur HADITSCH et mon collègue le Dr SCHIFFMANN, je voudrais également me présenter. Je m’appelle Heiko SCHÖNING, je suis un simple médecin de Hambourg. Ma motivation personnelle est que je suis un père, comme beaucoup d’autres dans ce pays ont des enfants et nous voyons que nos enfants souffrent maintenant, non seulement parce que les terrains de jeux ont été fermés, mais aussi parce qu’ils sont séparés les uns des autres. Et pour les adultes, c’est encore pire.
Nous nous demandons pourquoi les parents ne sont plus autorisés à rendre visite à leurs parents, par exemple dans la maison de retraite. Le danger d’infection est-il si grand ? Avons-nous vraiment un virus mortel ici ? Avons-nous la rage ou la peste ? Et nous avons de sérieux doutes à ce sujet ! Nous n’avons pas la peste ! Mais l’honnêteté est une chose qui aide vraiment. Le célèbre prix Nobel Albert CAMUS l’a déjà exprimé dans son merveilleux livre “La Peste”. Nous voulons garantir cette honnêteté et cette transparence ici à l’ACU, au sein de la commission d’enquête extra-parlementaire de la Corona.
C’est pourquoi des experts du domaine de la médecine comme le Prof. BHAKDI, de l’économie comme Prof. OTTE ou encore du système juridique comme Prof. JUNGBLUT et bien d’autres qui ont déjà accepté de venir. Et bien sûr, nous invitons également ici tous les experts du gouvernement, des instituts publics, de l’Institut Robert Koch et, bien sûr, de l’étranger. Il sera rendu complètement transparent.
Les déclarations des experts seront diffusées en direct, sans montage, vous pouvez les regarder sur internet. Nous allons créer un site web et nous aurons bien sûr besoin de plus de ressources pour cela. Par conséquent, veuillez nous soutenir dans cette initiative citoyenne, dans cette initiative citoyenne ACU.
Quel est le meilleur scénario ? Nous verrons que nous n’avons pas besoin d’avoir plus peur, comme nous l’avons fait avec les vagues normales de grippe ces dernières années, car c’est exactement ce qu’il semble être. Mais pourquoi ont-ils pris ces terribles mesures ?
P nouvelle forme de vaccination, dite à ARN, qui, contrairement aux vaccinations précédentes, est capable de modifier le matériel génétique. Et peut causer des dommages incalculables aux personnes.
Et ici, il faut aussi penser au principe médical “pas de mal”, “nil no cere”.
C’est la responsabilité des médecins et nous espérons ici aussi que d’autres médecins y participeront et y réfléchiront, car nous, médecins, ne devons pas faire plus de mal que de bien aux patients.
Ma motivation, ce sont mes grands-parents et mes parents, qui m’ont appris que si j’ai le sentiment que les droits fondamentaux sont restreints, que la démocratie est restreinte, que la presse n’est plus une presse libre, mais que vous avez le sentiment qu’il s’agit de propagande, que si les opinions étrangères sont censurées, supprimées, alors vous devez sortir dans la rue, alors vous devez devenir actif, ou vous devez essayer d’informer le public vous-même, par exemple, comme vous le feriez avec un comité d’enquête de la Corona. Car bien sûr, il y a toujours le danger que le pouvoir corrompt, et qu’à un moment donné, les politiciens ne puissent plus le voir avec la bonne mesure et le bon objectif.
J’ai vu un danger de perte de la démocratie, et je vois chaque jour de plus en plus d’efforts pour transformer notre ordre démocratique libre de base en un État de surveillance, avec des applications de contrôle des esprits et de surveillance et autres, sous le couvert de lois de protection contre les infections.

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2020 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site