Geopolintel

Délit d’initié : deux ans de prison pour l’ex-partner McKinsey

mercredi 13 avril 2022

Puneet Dikshit, ancien partner au bureau de New York, a été reconnu coupable par le tribunal fédéral de Manhattan. Il était accusé de fraude boursière en amont du rachat par Goldman Sachs de la plateforme financière de fourniture de crédits à la consommation GreenSky. Opération pour laquelle le partner de 40 ans était référent.

En France RAS.

Puneet Dikshit, ancien partner au bureau de New York, a été reconnu coupable par le tribunal fédéral de Manhattan. Il était accusé de fraude boursière en amont du rachat par Goldman Sachs de la plateforme financière de fourniture de crédits à la consommation GreenSky. Opération pour laquelle le partner de 40 ans était référent.

Il encourait une peine de quarante ans de prison, ce sera finalement deux : le tribunal fédéral de Manhattan a condamné, mercredi 6 avril 2022, Puneet Dikshit, ex-partner McKinsey du bureau de New York, à vingt-quatre mois de prison. Il était poursuivi pour délit d’initié.

Bis repetita pour McKinsey ? Tout juste dix ans après que Rajat Gupta, l’ex-managing director de McKinsey de 1994 à 2003, avait été condamné pour délit d’initié à New York en 2012, au côté de Anil Kumar, un autre associé de la firme alors en fonction, la firme de conseil est à nouveau indirectement mise en cause par les soupçons de fraude boursière et de délit d’initié qui pèsent sur l’un des partners de la firme. Puneet Dikshit, c’est son nom, 40 ans, a été licencié par McKinsey. Il a été interpellé mercredi 10 novembre par la justice américaine, ce dont toute la presse économique anglo-saxonne a fait état.

Le tribunal a par ailleurs ordonné le renoncement à la totalité du bénéfice encaissé au travers de sa fraude, à savoir 455 017 dollars.

L’affaire remonte à l’été 2021, lorsque Puneet Dikshit s’est engagé dans des opérations de trading en achetant et vendant un certain nombre d’options d’achat d’actions GreenSky, alors même qu’il dirigeait l’équipe en charge de conseiller Goldman Sachs pour l’acquisition de cette plateforme financière. Acquisition qui s’est clôturée le 15 septembre 2021 pour un montant de 2,24 milliards de dollars. L’ex-partner McKinsey a opéré du 26 juillet au 13 septembre – deux jours avant la finalisation du rachat –, pariant sur une envolée des cours suite à l’annonce du rachat par Goldman Sachs. Et il a eu raison : l’action GreenSky a pris +53 % le jour où le public a appris la nouvelle.

Mais deux jours après, la presse américaine a pointé un volume d’opérations très élevé en lien avec les actions GreenSky, juste avant cette annonce, laissant penser à un éventuel délit d’initié. Une enquête a été ouverte, et les soupçons se sont tournés vers Puneet Dikshit. Le partner, chez McKinsey depuis 2019, a été licencié dans la foulée pour violation du règlement interne du cabinet et non-respect du code de conduite.

« Cette condamnation montre à Wall Street et à Main Street que les conseillers d’entreprise qui volent les informations qui leur sont confiées et les utilisent à leur profit personnel seront arrêtés et poursuivis », a averti le procureur Damian Williams.

Après avoir purgé sa peine, ce ressortissant indien qui vivait aux États-Unis depuis plus de dix ans devrait être expulsé, selon Reuters. Et parce qu’il n’est pas citoyen américain, Puneet Dikshit ne pourra prétendre à aucun programme de libération anticipée.

Consultor

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site