Geopolintel

Pass Vaccinal adopté, Valérie Pécresse va pouvoir « emmerder » les non-vaccinés

jeudi 6 janvier 2022

L’Assemblée Nationale a adopté ce matin à à 5h25 en première lecture le projet de loi transformant le Pass sanitaire en Pass vaccinal.

Le texte a été approuvé par 214 voix pour, LREM et d’une partie des LR et du PS. 93 députés se sont prononcés contre, LFI, le RN, et 3 dissidents LREM. Vingt-sept se sont abstenus.

Donc nous avons, en tête, pour emmerder les français :

  • Macron LREM
  • Pecresse Les Républicains
  • Hidalgo PS
  • Yannick Jadot les écologistes

Pass vaccinal au-delà de 16 ans

Pour un enfants de 12 ans il faudra justifier un statut vaccinal pour les activités de loisirs, le restaurant, les bars, les foires, les transports publics interrégionaux.
Un test PCR négatif permettra d’accéder aux établissements et services de santé.

Les sorties scolaires et activités péri et extrascolaires nécessiteront un Pass vaccinal, l’âge requis est passé de 12 à 16 ans.

Jusqu’au bout de la nuit

Comme sous tout bon régime autoritaire, les discours ont été faits au galop pour que les députés puissent reprendre leurs activités dans leur circonscription avec beaucoup de fatigue.
Castex a pris la parole pour renforcer l’affront au peuple en continuant à stigmatiser les non vaccinés

  • « Qui outrage la nation ? Qui conduit les soignants dans nos urgences à faire des choix éthiques dramatiques ? Eh bien c’est une infime minorité »

Valérie Pécresse : « Ce n’est pas au Président de choisir ceux qui sont citoyens et ceux qui ne le sont pas »

Comme ceux qui se sont défendus d’avoir mis au pouvoir des fascistes, Pécresse donne les pleins pouvoir à Macron pour durcir la violence de la politique du gouvernement.

  • « Il a dit aussi que les non-vaccinés n’étaient pas des citoyens, déplore-t-elle. Ce n’est pas au président de trier entre les bons et les mauvais Français. Il faut les accepter tels qu’ils sont, il faut les diriger, les rassembler sans les insulter [...] l’insulte n’est jamais la bonne solution. »

Mais Madame Pécresse vous venez vous aussi d’insulter les français en ne vous opposant pas au Pass Vaccinal. Vous connaissez les contraintes de cette loi, et vous n’avez comme riposte que votre intention de « mettre fin à ce quinquennat du mépris ».
Soyez sure que vous êtes méprisée tout autant que Macron et les autres politiques qui passent leur temps à profiter de la corruption.

Emmanuel Macron et Valérie Pécresse : liés par “l’affaire Alstom”

Pécresse va voter Macron au second tour si elle n’est pas retenue, Zemmour pense qu’elle sera sa première ministre.
A ce jour, il est impossible d’accéder à la déclaration de patrimoine de Valérie Pécresse.

Jérôme Pécresse (mari de Valérie) a fait toute sa carrière au sein d’Alstom.
Valérie Pécresse a été accusée de conflit d’intérêts en raison de l’importance du poste de son mari.
« Plutôt que de venir dans un meeting, il préférera toujours rester avec les enfants. Nous avons des vies professionnelles très séparées »
Nous savons que la parole d’un politique ne vaut rien, surtout après les retournements de veste sur le vote du Pass Vaccinal.

Interrogée lors de son mandat à la tête de la région Ile de France, un journaliste lui pose cette question concernant sa grogne sur la qualité du matériel de la SNCF :

  • « Vous dites aujourd’hui : on a un matériel roulant en très mauvais état. Ce matériel roulant est fabriqué par Alstom et je me suis aperçu que votre mari est un dirigeant d’Alstom. Est-ce que vous ne craignez pas qu’il y ait une confusion des genres si jamais vous décidez de faire construire des trains par Alstom ? ».
    « Ce que vous venez de dire est à la limite de la diffamation ! »
    « le matériel roulant qui est commandé par le syndicat des transports d’Ile-de-France fait l’objet d’appels d’offres »

En 2016, 800 licenciements ont été officialisés par Alstom et General Electric, à Levallois et Massy. Une « restructuration des effectifs » pilotée par un certain... Jérôme Pécresse, époux de la toute nouvelle présidente de la région Ile-de-France.

En tant que présidente de la région Ile-de-France, Pacresse a eu la possibilité de favoriser Alstom en commandant des trains, puisqu’elle détenait des actions de l’entreprise par l’intermédiaire de son mari.

Où sont passées les actions détenues par les Pécresse dans Alstom ?

(1.200.000 euros d’actions Imerys)
« Le couple s’est sorti de cette situation de potentiel conflit d’intérêts en créant une structure financière (une fiducie) en janvier. La propriété des actions Alstom a été transférée à cette fiducie qui va les porter jusqu’à ce que les actions puissent être vendues et les options, être levées (en général, il y a un délai de deux à trois ans) ».
L’OBS

A cette époque Macron était ministre de l’industrie, une coïncidence ou un passage de témoin pour étouffer une affaire d’Etat ?

—  0 commentaires  —

© Geopolintel 2009-2021 - site réalisé avec SPIP - l'actualité Geopolintel avec RSS Suivre la vie du site